PODCAST

Première séance

"Première séance" est le podcast de Filmoramax - festival international du court métrage ! "Première séance", interviewe toutes les deux semaines, une célébrité française ou internationale de cinéma sur son début de carrière, de la même manière que Filmoramax commence la sienne...

Première séance

Episodes

You can listen episodes under the area!


Astrid Roos est l'invitée du 6ème épisode de Première Séance, le podcast de Filmoramax. Avec Arnaud Mizzon, le directeur du festival et Patrice Revaux, le directeur de la sélection, ils ont parlé de ses débuts dans le cinéma, son envie de devenir actrice, son repérage par un manager dans la rue et des rencontres qui ont marqué un tournant dans sa carrière.

Astrid Roos est une actrice franco-luxembourgeoise née à Paris. Après une licence en Psychologie à l'Université Paris Descartes ainsi qu'une double licence d'Études Théâtrales et de Cinéma à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, elle entame une carrière de comédienne.

Elle tourne son premier rôle dans la série Sweet Dream, réalisée par Jean-Philippe Amar pour Canal+, avec notamment Félix Moati et François Civil. Très vite, elle joue dans d'autres séries françaises et décroche les rôles principaux dans des films étrangers tels que Tanjaoui de Moumen Smihi, (sélectionné au Festival international du film de Marrakech), et Laskar Pelangi de Benni Setiawan en 2013, en Indonésie.

Elle devient ensuite Talents Cannes Adami 2015 pour Service de nettoyage de Clément Michel.

Puis elle n'aura de cesse d'alterner les plateaux de cinéma et les planches de théâtre. Récemment, les spectateurs l'ont vu dans la nouvelle série Canal+ Paris Police 1900, réalisée par Julien Despaux et Escape sur W9.





Eden Ducourant est l'invitée du 5ème épisode de Première Séance, le podcast de Filmoramax. Avec Arnaud Mizzon, le directeur du festival et Patrice Revaux, le directeur de la sélection, ils ont parlé de ses débuts dans le cinéma, son envie de devenir actrice depuis petite et des rencontres qui ont marqué un tournant dans sa carrière. 

Eden Ducourant est actrice et réalisatrice. Elle commence jeune dans Alice Nevers, Braquo ou En famille. Elle est ensuite dirigée par Dominique Farrugia dans sa comédie Bis avec Franck Dubosc. Son talent est aussi remarqué grâce à des courts-métrages présentés dans de multiples festivals. Aurélia, Les mémoires du temps, Bite Con Merde ou Je suis la clé du problème qu’elle réalise avec son frère. Les téléspectateurs la découvrent également dans Pour Sarah, une fiction de TF1 sur des parents confrontés au tragique accident de leurs enfants. En 2020 elle réalise également le clip de la Fondation des femmes avec son frère, à la demande de Julie Gayet. 





Rachid Guellaz est l'invité du 4ème épisode de Première Séance, le podcast de Filmoramax. Avec Arnaud Mizzon, le directeur du festival et de Patrice Revaux, le directeur de la sélection, ils ont parlé de ses débuts dans le cinéma, son premier casting, ses rôles marquants. 

Rachid Guellaz est un jeune acteur de 23 ans qui grandit dans la ville de Tours. Passionné par le sport, Rachid a suivi un cursus xlcassique jusqu'à l'obtention de son baccalauréat pour ensuite s'orienter vers une section sport-études judo à Orléans. Ayant toujours eu cette attirance pour le cinéma, il décide de se lancer dans une carrière d'acteur en passant des castings. Il obtient son premier rôle dans la série télévisée Lebowitz contre Lebowitz et la même année dans Neuilly sa mère, sa mère.

Faire du cinéma pour Rachid était comme un rêve inaccessible (2:40). Ayant orienté ses études dans le sport, il se rend, à l'origine, à Paris pour entrer en première division de Judo mais décide de tenter sa chance à des castings. Il fait sa première apparition dans la série France 2 Lebowitz contre Lebowitz et apprend de cette expérience. 






Tom Leeb est l'invité du 3ème épisode de Première Séance, le podcast de Filmoramax. Avec Arnaud Mizzon, le directeur du festival et de Patrice Revaux, le directeur de la sélection, ils ont parlé de ses premiers souvenirs de cinéma, son premier casting, ses premiers rôles et ses projets. 

Tom Leeb est acteur, chanteur et réalisateur. Il se fait notamment connaître sur le grand écran dans des films tels que Avis de Mistral, Mon Poussin ou Edmond. En 2015, il monte également un spectacle avec son ami Kevin Lévy, intitulé Kevin et Tom qui lui permet jouer à l’Olympia. Côté musique, Tom Leeb a déjà sortit deux albums et a aussi été choisi pour représenter la France au concours de l’Eurovision 2020 avec sa chanson “Mon alliée”. Il a également réalisé plusieurs courts métrages, dont son dernier, Des corps, a été sélectionné au Nikon Film festival.

Influencé par son père, Michel Leeb, Tom a toujours été intéressé par l'art et la comédie (3:17). Durant sa scolarité, il s'essaie aux sketchs et à la scène, attiré par le fait de toucher son public en direct. Et c'est ce qui lui a donné envie de devenir acteur.
Il part à New York jeune pour étudier à la New York film Academy. Cela l'a aidé à se former à différentes activités artistiques (chant, musique, comédie musicale, théâtre...) et à développer sa polyvalence (5:00). Pour lui, un artiste est une personne libre qui diffuse de l'émotion, sait l'accueillir et vit intensément de sa passion (29:30). De retour à Paris à cause d'un problème de visa, il trouve un agent, essaye de passer des castings, et c'est finalement en se faisant confiance et en étant patient (32:00) qu'il réussit à décrocher son premier rôle dans Sous le soleil de Saint-Tropez. Cette série fut une sorte de formation au métier d'acteur. Cela lui a permis d'être un vrai professionnel et d'apprendre sur le terrain (12:30). Il apparaitra ensuite dans plusieurs films dont Edmond d'Alexis Michalik, qui lui a ouvert des portes dans sa carrière et lui a donné du crédit auprès de directeurs de castings ou de réalisateurs (17:45).
D'autre part, sa passion pour la réalisation fut toujours présente. (21:15) Elle s'est nourrit en regardant les films de Quentin Tarantino dont il appréciait étudier tous les plans et en tournant ses premiers courts métrages avec ses amis et de vieilles caméras. C'est à travers ces expériences qu'il a pu se perfectionner et réaliser son premier court métrage "dans de vraies conditions". Il aimerait d'ailleurs énormément réaliser un long métrage dans les années à venir. 





Héloïse Martin est l'invitée du deuxième épisode de Première Séance, le podcast du festival Filmoramax ! Avec Arnaud Mizzon, le directeur du festival et de Patrice Revaux, le directeur de la sélection, ils ont parlé de ses premiers souvenirs de cinéma, son envie de devenir actrice, ses premiers rôles et ses projets.

Jeune, Héloïse obtient son premier rôle dans Qu’est-ce qu’on va faire de toi ?, adapté de l’autobiographie de Michel Drucker. Elle se fera ensuite connaître du grand public en 2016 avec Tamara, où elle tient le premier rôle aux côtés de Sylvie Testud et Rayane Bensetti.

Depuis petite, Héloïse sait qu'elle veut devenir actrice. Bercée aux vidéos clubs durant son enfance, elle visionnait tous les week-ends des films avec sa famille et a pu développer sa culture cinématographique. (5:00) À 15 ans, elle s'inscrit en cachette à un casting en inscrit le numéro de sa mère sur internet. Sa mère le découvre et lui dit de tenter sa chance. Elle se rend alors à Paris pour son premier casting et décroche le rôle. Grâce à cette expérience elle trouve un agent, se forme avec Pierre Olivier Scotto (9:10) au métier d'actrice et commence à faire de la figuration. Un jour, son agent l'appel et lui propose le rôle de Tamara. Ce rôle marque un tournant dans sa carrière et change sa vie. Faire la promotion du film lui rappelle des souvenirs (20:00) : lorsqu'elle était à l'avant-première du film Comme des frères et qu'elle a pu rencontrer les acteurs du films, échanger avec eux et poser des questions. C'est donc ce qu'elle a tenu à faire avec ses propres fans pour le film Tamara.
Héloïse a également une certaine relation au court métrage (11:00). Elle conseille aux jeunes qui souhaitent devenir acteur de pratiquer l'exercice du court métrage car "c'est un excellent moyen de travailler". Elle a d'ailleurs récemment écrit un court métrage tiré d'une histoire vraie : un fait divers datant de 20 ans, qu'elle compte réaliser. 







Découvrez l'interview exclusive de Damien Bonnard avec Filmoramax !