PODCAST

Une Fable de La Fontaine par jour, une méditation quotidienne et des histoires contées pour vous

Je vous propose 3 émissions quotidiennes: - Une Fable de La Fontaine lues et mise en relief au goût du jour. Je conclu qhaque fable par une réflexion spirituelle. - Une méditation quotidienne de sagesse biblique par Oswald Chambers qui est toujours un excellent tonifiant spi ! - Une histoire du récit biblique contée pour vous par votre serviteur. Soyez bénis ! =)

Une Fable de La Fontaine par jour, une méditation quotidienne et des histoires contées pour vous

Episodes

You can listen episodes under the area!


La Traversée de la Bible en 1 an, Jour 1: La Création ! Découvrez le récit biblique de la création mis en relief pour votre plaisir d'auditeur :)



Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe! Jean 14, v. 9. Que de fois le Seigneur doit être stupéfait de voir combien nous avons l'esprit compliqué! Ce sont nos préjugés qui nous rendent stupides. Quand nous restons dans la simplicité, nous y voyons clair. Philippe s'imaginait qu'il allait assister à quelque manifestation prodigieuse, mais quant à Jésus, ce n'était que son Maître, il le connaissait trop bien. Nous cherchons Dieu dans quelque bouleversement catastrophique qui, pensons-nous, va venir, et en réalité Il est là, présent devant nous. Nous sommes prêts sans doute à obéir à Jésus, mais nous le blessons par nos questions inintelligentes : "Seigneur, montre-nous le Père!" Il nous répond du tac au tac : "Il est là, devant vous, ou bien nulle part." Nous voulons que Dieu se manifeste à ses enfants. Mais Dieu ne se manifeste que dans ses enfants. Les gens du dehors s'en rendent compte, mais l'enfant de Dieu ne s'en aperçoit pas. Nous voudrions saisir Dieu dans notre intelligence. Mais nous ne pouvons pas plus Le saisir que nous ne pouvons saisir notre propre pensée. En exigeant de Dieu des manifestations extraordinaires, nous blessons le Seigneur. Nos questions n'ont rien de la simplicité de l'enfant. "Que votre coeur ne se trouble point!" Si mon coeur se trouble, je blesse mon Sauveur. Si j'ai confiance en Jésus, ma vie est-elle conforme à cette confiance? Est-ce que je me laisse aller à de tristes inquiétudes? Il faut que je m'habitue à prendre tout comme venant de Dieu. Dieu ne viendra pas tout à l'heure, Dieu est là maintenant. Quand vous le sentirez, vous serez affranchis de toute inquiétude.



La Forêt et le Bûcheron Jean de La Fontaine Un Bûcheron venait de rompre ou d’égarer Le bois dont il avait emmanché sa cognée. Cette perte ne put sitôt se réparer Que la Forêt n’en fût quelque temps épargnée. L’Homme enfin la prie humblement De lui laisser tout doucement Emporter une unique branche, Afin de faire un autre manche. Il irait employer ailleurs son gagne-pain ; Il laisserait debout maint chêne et maint sapin Dont chacun respectait la vieillesse et les charmes. L’innocente Forêt lui fournit d’autres armes. Elle en eut du regret. Il emmanche son fer. Le misérable ne s’en sert Qu’à dépouiller sa bienfaitrice De ses principaux ornements. Elle gémit à tous moments : Son propre don fait son supplice. Voilà le train du Monde et de ses Sectateurs : On s’y sert du bienfait contre les bienfaiteurs. Je suis las d’en parler ; mais que de doux ombrages Soient exposés à ces outrages, Qui ne se plaindrait là-dessus ? Hélas ! j’ai beau crier et me rendre incommode : L’ingratitude et les abus N’en seront pas moins à la mode. Jean de La Fontaine